Art History

Download E-books L'Encyclopédia érotica PDF

By Hans-Jürgen Döpp

En ce début de millénaire, il nous a semblé intéressant de publier ce
volumineux ouvrage sur l'histoire de l'érotisme. Curieuse époque que la
nôtre ! Malgré une liberté toujours plus grande, les mots comme les
images sont devenus formatés. Le « politiquement right » s'est installé
comme un credo, et les photos redeviennent des icônes, particulièrement
celles des femmes. Durant le précédent millénaire, ces dernières furent
successivement déesses ou Vierges; aujourd'hui, elles sont des top
modèles. Pour les hommes, ce phénomène a transformé Apollon en
mannequin ou en famous person de cinéma.
Que reste-t-il de l'impertinence des libertins du XVIIIe siècle, des
folies de l. a. Belle Époque, et du keepsake sans cesse récurrent des maisons
closes... Peu de choses en vérité, seulement quelques photos un peu
démodées. Cet ouvrage se veut sans tabous, à travers four hundred reproductions
qui couvrent notre civilisation depuis l. a. Grèce vintage jusqu'à nos jours,
de l'Europe à l'Asie. L'érotisme s'affiche sans complexe comme un des
moteurs premiers de l'évolution des sociétés. los angeles recherche du plaisir n'est
pas condamnable, mais elle est le fait d'hommes et de femmes pour qui
la procréation n'est pas une fin en soi.

Show description

Read or Download L'Encyclopédia érotica PDF

Best Art History books

Convergences: Essays on Art and Literature

Engrossing essays that mirror the author’s immense and refined wisdom of the realm. issues diversity from the non secular rites of the Aztecs to fashionable american portray, from japanese artwork and faith to like and eroticism. Translated through Helen Lane.

From Margin to Center: The Spaces of Installation Art

Not like conventional paintings works, set up artwork has no self sufficient life. it is often created on the exhibition web site, and its essence is spectator participation. deploy paintings originated as an intensive paintings shape offered in basic terms at replacement paintings areas; its assimilation into mainstream museums and galleries is a comparatively fresh phenomenon.

Andy Warhol (Icons of America)

In a piece of serious knowledge and perception, paintings critic and thinker Arthur Danto delivers a compact, masterful tour of Andy Warhol’s own, inventive, and philosophical ameliorations. Danto lines the evolution of the pop artist, together with his early reception, relationships with artists comparable to Jasper Johns and Robert Rauschenberg, and the manufacturing unit phenomenon.

Goya

Robert Hughes, who has surprised us with finished works on matters as sweeping and complicated because the heritage of Australia (The deadly Shore), the fashionable paintings flow (The surprise of the New), the character of yank paintings (American Visions), and the character of the US itself as noticeable via its paintings (The tradition of Complaint), now turns his well known severe eye to at least one of paintings history’s such a lot compelling, enigmatic, and demanding figures, Francisco José de Goya y Lucientes.

Extra resources for L'Encyclopédia érotica

Show sample text content

Il est l’exercice d’équilibre réussi entre los angeles société organisée de façon rationnelle et les exigences d’une sexualité effrénée et harmful. Or, même dans sa model maîtrisée, l’érotisme reste une puissance démoniaque dans l. a. moral sense humaine, où résonne le chant des sirènes conduisant vers los angeles mort. Don et abandon, régression et agression sont, de façon universelle, les forces attirantes. Cette convergence d’envie et de mort joua toujours dans los angeles littérature un rôle very important. Dans l. a. mesure où l’érotisme se constitue de distances et de détours, le fétichiste est l’emblème de l’érotomane. Le corps imaginé l’intéresse plus que le corps réel, et los angeles stress sexuelle l’excite plus que los angeles delight vers laquelle elle aspire. Les collectionneurs font partie des fétichistes. Tandis que le débauché opère dans l. a. réalité, le fétichiste vit dans l’empire du fantasme où il jouit de façon peutêtre encore plus illimitée de ces plaisirs vicieux. L’art permet non seulement los angeles distance, mais il accorde aussi los angeles liberté de jouer avec le feu sans se brûler les doigts. Il parle aux yeux, permet de lancer des œillades sur les interdits sans se rendre répréhensible. Cette liberté qu’accorde l. a. distance, se voit dans les réactions différentes des lecteurs de magazines pornographiques et des spectateurs d’œuvres d’art. Qui a vu sourire un lecteur de revues pornographiques ? En revanche, cette sérénité s’installe souvent lorsque l’on regarde un tableau. L’art serait able de réduire los angeles strength immédiate de l. a. sensualité. Qui déclare avec dédain qu’une oeuvre d’art est pornographique, en s’en détournant avec dégoût, ne démontre que son manque de sensibilité pour ce qui est représenté. Ce refus n’est 7 TS Encyclopedia reproduction 12 DEC 04. qxp 18/12/04 8:22 AM web page eight même pas le signe d’une moralité particulière, mais plutôt d’un manque de tradition érotique. Eduard Fuchs, le grand maître de l’art érotique dont on accusait les livres d’être pornographiques, considérait lui aussi l’érotisme comme le thème fondamental de l’art : los angeles sensualité est omniprésente dans chacune de ses manifestations. Dans ce sens, il serait presque tautologique de vouloir parler d’art érotique. Longtemps avant Fuchs, Lou Andreas-Salomé remarquait les affinités électives entre érotisme et esthétique : « Le fait que l. a. pulsion d’art et los angeles pulsion d’amour offrent de si vastes analogies, que l’enchantement esthétique glisse si imperceptiblement dans le plaisir érotique, que le désir sexuel aspire si involontairement au beau comme ornement, semble être un signe d’un développement fraternel à partir d’une origine commune ». Lorsque l’on demanda à Picasso, vers l. a. fin de sa vie, quelle était los angeles différence entre paintings et érotisme, il répondit d’un air méditatif et rêveur : « Mais, il n’y a pas de différence ». Tandis que d’autres craignaient l’érotisme, Picasso mettait en garde contre les expériences dangereuses de l’art : « L’art n’est jamais chaste, on devrait le tenir loin de tous les ignorants innocents. Ceux qui ne sont pas suffisamment préparés, ne devraient jamais entrer en touch avec lui.

Rated 4.75 of 5 – based on 30 votes